Chapelle N-D de Luxembourg et l'ermitage de Torgny

Chapelle N-D de Luxembourg et l'ermitage de Torgny

Présentation

Quand le Traité des Pyrénées ferma la route du pèlerinage d'Avioth, en 1659, cela provoqua un nouveau pèlerinage vers l'ermitage de Torgny. Et la Vierge invoquée à la cause des affligés devint la patronne de tout le comté de Chiny dès le 20 septembre 1678.A Torgny, son culte s'est surtout développé durant la terrible épidémie de peste de 1636. Cette épidémie causa de terribles ravages dans la population de Torgny : les deux tiers des habitants en périrent. Le village sera désertée pendant plus de vingt ans. La population revint occuper le village vers 1660.

Suite à un vœu des villageois qui voulurent se protéger de toute nouvelle épidémie, une chapelle fut construite à son emplacement actuel. Les Torgnolais promettèrent alors de faire une procession annuelle à Notre-Dame de Luxembourg le 5ème dimanche après Pâques. Un ermitage y fut annexé en 1729.

Contacts

  • rue de l'ermitage,
  • 6767 Torgny
  • 49.5073
  • 5.47575
  • 11

Langue(s)

Langue(s) Français

Equipements